2007


Quatre jours à Beyrouth

éditions Textuel

Juin 2006. Nous recevions au TARMAC Issam Bou Khaled et sa troupe Shams avec leur spectacle Maaarch . Quelques jours après le retour de la compagnie à Beyrouth, la guerre éclate. De nouveau. Inattendue. Le téléphone, notre principal lien, est à la fois source de nouvelles et d'angoisse. (...) C'est enfin le cessez-le-feu et Issam au téléphone me demande de venir. Venir voir pour témoigner. Il veut à son tour partager. Comment vit-on quinze ans en guerre. Comment fait-on pour aller à l'école ou tomber amoureux, construire un théâtre et faire du théâtre ? Toutes choses totalement incompréhensibles pour des habitants d'un pays en paix depuis soixante ans. Je décide de partir aussitôt, accompagnée de Pascal Colrat, pour qu'il restitue ce que je crains de ne pouvoir expliquer. Pascal est un artiste sensible, humain, militant. Il participe à l'aventure du TARMAC depuis ses débuts, a conçu son image, créé ses affiches et concourt amplement à construire son identité. Pendant ces quatre jours passés à Beyrouth et au Liban, Pascal Colrat prendra plus de deux mille photographies. Quatre jours à Beyrouth, dans le sud du pays, dans les banlieues bombardées de la capitale, dans le Chouf aussi à la rencontre d'artistes libanais, de leur famille, de leurs amis. Un peu partout et beaucoup nulle part.

"Quatre jours à Beyrouth"
Images : Pascal Colrat / Textes : Valérie Baran.